Le page d’accueil d’un site est rarement vue, sauf si …

À quoi sert la page d’accueil d’un site en 2014 ?

Je ne peux m’empêcher de réagir au post de Sylvain Richard sur l’utilisation et la visibilité d’une page d’accueil (et non la page d’acceil ^^) !

En effet, je partage son point de vue depuis des années : plus le référencement d’un site est bien fait, moins la page d’accueil est vue. Il en est de même pour ceux qui font de la publicité sur Internet et notamment de l’achat media : affiliation, display, liens sponsorisés (AdWords, Bing Ads, Yandex Advertising).

La HP jamais vue du côté SEO …

En référencement naturel, plus le travail de sémantique a été fait, plus le maillage interne et le netlinking ont été conçus correctement, plus les pages internes du sites seront consultées au détriment de la page d’accueil. Avec l’arrivée de Colibri, les pages d’accueil ont dû mal à obtenir une place importante dans les SERPs de Google.

… ni du côté SEA

En AdWords ainsi qu’en achat média, plus les campagnes sont effectuées avec granularité, moins la page d’accueil sera vue. Bien souvent les keyworders et webmarkteurs utilisent des pages d’atterrissage spécifiques. Exemple concret : avec les DSA (Dynamic Search Ads), la page d’accueil n’est jamais vue !

Des exceptions confirment la règle

Toutefois, je remarque des exemples sérieux dans lesquels les home pages sont vues à coup sûr :

  1. les marques qui font de la pub à la TV. Si je prends l’exemple d’Audika que je connais bien, je peux vous assurer que la télé est un « drive-to-web » efficace.
  2. idem pour les marques qui ont la chance (ou le malheur) d’être citées dans des émissions à la télévision : le groupe O2 Home Service est donc passé sur Envoyé spécial ainsi que sur Patron Incognito avec des conséquences telles que les serveurs ont lâché !
  3. les marques qui font de la pub à la radio.
  4. les marques qui font l’actualité ou qui la subissent : je pense notamment à EuropaCorp  (et non EuropaCoorp) qui sont en ligne de mire à chaque sortie de film de leur production

La liste n’est pas exhaustive et je suis preneur d’autres exemple, mais dans les 4 cas évoqués, la page d’accueil est le réceptacle évident à la demande de l’internaute. Un travail de branding en SEM en général, permettra de truster toutes les places au-dessus de la ligne de flottaison si ce n’est la 1ère page en entier.

Bonus SEO

D’ailleurs, l’avez-vous remarqué ? Google identifie les marques en ne présentant que 7 résultats au lieu de 10 sur sa page de résultat (hors AdWords, Actualités et Images) !

 

Une remarque, une question ? Laissez votre commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :